sept objets

installation sonore
Présenté au Centre d’art Jacques et Michel Auger en collaboration avec le Festival international de musique actuelle de Victoriaville 2018
avec les voix d’Erika Angell et Alexandre St-Onge

Dans une salle sombre, un dispositif d’éclairage artisanal anime une sélection d’objets confectionnés, transformés. Une trame sonore composée de voix humaines récitant un texte est appuyée d’échantillons électroniques, instrumentaux et vocaux ainsi que de sons produits par certains des objets. Tantôt narratif, abstrait, surréaliste, le texte fait référence aux objets mis en scène en spéculant sur leur présence, leur signification, leur conséquence dans le monde. Cette boucle d’information, incessante, immersive et décallée, procure un contexte aux sept objets. Cet endroit est une illusion. Il s’y déroule une activité sous-jacente qui se matérialise ici sous forme de théâtre d’objets

Advertisements